Photographier avec du Kodak Portra 400

L'original de cette page est en langue anglaise

En septembre 2017, j'ai publié une page qui parlait du traitement d'un Kodak photo CD datant de 1994. Parce que j'avais apprécié le résultat, j'ai décidé de voir comment ça serait de photographier avec du film après tant d'années. J'ai encore trois appareils photo analogiques, et j'ai choisi d'utiliser mon Minolta SR-T-303 (appelé SR-T-102 aux États-Unis), un appareil que j'ai depuis mars 1974. Toutefois, il me fallait d'abord résoudre deux problèmes : premièrement, cet appareil n'avait plus servi depuis les années 80, donc je voulais le faire réviser ; deuxièmement, le posemètre utilisait une pile de 1,35 v à base de mercure qui n'est plus commercialisée, et je voulais faire recalibrer l'appareil pour un fonctionnement avec des piles 1,5 v. Tout cela fut parfaitement réalisé à un prix raisonnable par Bill de la firme ProCemera à Charlottesville en Virginie.

Comme je m'étais débarrassé de mon matériel Minolta il y a bien longtemps, je n'avais que l'appareil et un objectif MD Rokkor-X 50mm ƒ1:1.7. J'avais donc besoin d'au moins deux objectifs supplémentaires. Sur eBay, j'ai trouvé un excellent téléobjectif Minolta MD 135mm ƒ1:2.8 et un très bon grand angle MD W-Rokkor-X 28mm ƒ1:2.8. Il ne me restait donc plus qu'à choisir un film. J'ai hésité entre le Kodak Portra 400 et le Kodak Ektar 100 ; sans doute vais-je utiliser les deux, mais pour commencer, j'ai opté pour le Portra 400 pour sa vitesse. Et dire que j'ai débuté avec du Kodachrome 25...

Cliquer sur une image pour en obtenir une version plus grande (2100 x 1400 pixels)


Cheval sur un pâturage preès de 'Stagecoach Road'

Cheval sur un pâturage près de Stagecoach Road

135mm, ISO 400, 1/250, ƒ/22

L'image de ce cheval est la première photo argentique que j'ai prise depuis au moins vingt ans. Après avoir choisi diaphragme et vitesse, j'ai cadré et très légèrement appuyé sur le déclencheur, sur quoi il s'est passé... rien du tout ! J'ai tout de suite pensé à un dysfonctionnement de l'appareil, et ce n'est qu'au bout d'une ou deux secondes que j'ai réalisé que pour la mise au point, il fallait tourner la bague caoutchoutée de l'objectif ! Entre temps, le cheval avait bougé et j'ai dû attendre un petit peu. J'ai enfin pu recadrer, vérifier l'exposition, effectuer la mise au point, et cette fois-ci, j'ai entendu le bruit rassurant du miroir en déclenchant. Alors que cela ne m'est plus arrivé depuis, j'avoue que de temps en temps, je regarde encore le dos de l'appareil après avoir pris une photo, bien qu'il n'y ait strictement rien à voir à cet endroit.


Vieille grange sur 'Whippoorwill Lane'

Vieille grange sur Whippoorwill Lane

50mm, ISO 400, 1/1000, ƒ/11


Regard vers le haut dans 'Southern Community Park'

Regard vers le haut dans Southern Community Park

28mm, ISO 400, 1/1000, ƒ/22


Forêt près de 'Jordan Lake'

Forêt près de Jordan Lake

50mm, ISO 400, 1/125, ƒ/16


La rivière Haw

La rivière Haw

28mm, ISO 400, 1/125, ƒ/22


En longeant la rivière Haw Dans 'Southern Community Park'

En longeant la rivière Haw (28mm, ISO 400, 1/125, ƒ/11)

Dans Southern Community Park (28mm, ISO 400, 1/125, ƒ/13)

Une des choses que l'on ne peut pas faire avec du film c'est de changer la sensibilité (c'est-à-dire la valeur ISO) au milieu de la pellicule. Une fois que le film est dans l'appareil et que les premières photos ont été prises, on ne peut plus rien changer. Comme la majorité des appareils photo des années soixante-dix, le Minolta SR-T-303 a un obturateur qui ne dépasse pas le millième de seconde ; qui de plus est, l'ouverture minimale du diaphragme de mes objectifs 28 mm et 135 mm est ƒ/22, celle du 50 mm ƒ/16. Un filtre à densité neutre serait donc fort utile quand on utilise le Portra 400 au grand air et par beau temps. C'est là un domaine où nous avons été gâtés par les appareils numériques.


Reflets

Reflets

50mm, ISO 400, 1/125, ƒ/8


Biotope dans 'Southern Community Park'

Biotope dans Southern Community Park

50mm, ISO 400, 1/1000, ƒ/11


Étang devant l'école primaire 'Mary Scroggs'

Étang devant l'école primaire Mary Scroggs

28mm, ISO 400, 1/250, ƒ/16


Jonquilles sur le campus 'NC State'

Jonquilles sur le campus NC State

135mm, ISO 400, 1/500, ƒ/16

Vous l'aurez compris : il n'y a pas de thème commun qui lie ces images ; elles ne sont que des essais pour tester film et objectifs. De ce fait, toutes les photos sur cette page ont été prises lors de courtes promenades dans notre quartier ou à des endroits pas plus loin que trois quarts d'heure de voiture de chez nous.


Place des loups sur le campus 'NC State'

Place des loups sur le campus NC State

50mm, ISO 400, 1/125, ƒ/16


Ferme près de 'Mount Carmel Church Road'

Ferme près de Mount Carmel Church Road

135mm, ISO 400, 1/1000, ƒ/19


Arbres autour d'un étang dans 'Seagrove Park' à Apex

Arbres autour d'un étang dans Seagrove Park à Apex

135mm, ISO 400, 1/500, ƒ/11

Alors que fais-je quand j'ai terminé une pellicule ? Je la confie à un laboratoire, dans mon cas The Darkroom en Californie. J'envoie le film dans une pochette prépayée avec un numéro de suivi. Le laboratoire développe le film et numérise les négatifs à une résolution de 6774 sur 4482 pixels. Quand c'est fait, je reçois un courriel avec un lien qui me permet de télécharger des fichiers numériques positifs de mes photos. Je peux alors traiter ces fichiers avec n'importe quelle application de traitement photo. Deux ou trois jours plus tard, je reçois mes négatifs par la poste avec une nouvelle pochette prépayée. Rien de plus simple !


'Martha's Chapel' sur la route 751

Martha's Chapel sur la route 751

135mm, ISO 400, 1/500, ƒ/13


Exposition 'Business as Usual' Exposition 'Business as Usual'

Exposition Business as Usual (50mm, ISO 400, 1/60, ƒ/2.8)

Exposition Business as Usual (50mm, ISO 400, 1/60, ƒ/4)

Ces deux dernières photos, prises à l'exposition Business as Usual au Gregg Museum of Art & Design sur le campus NC State montrent clairement que j'ai du mal avec la mise au point à basse luminosité, même avec des sujets stationnaires. Cela va prendre plus qu'un ou deux films pour retrouver mon aisance d'autrefois dans ce domaine, mais je suppose que c'est parfaitement normal.

Alors, que dire de cette petite excursion dans le monde de la photographie analogique après deux dizaines d'années passées en numérique ? J'ai plusieurs observations :

Pour conclure, que dire de cette expérience ? Pour moi, elle fut sans aucun doute positive, même s'il me faut encore beaucoup d'entrainement pour atteindre mon ancien niveau avec ce matériel. Naturellement, mon but n'est pas, et n'a jamais été, d'envisager un abandon de la photo numérique, mais de temps en temps, ce sera avec plaisir que je chargerai un de mes anciens appareils avec du film pour aller prendre quelques photos. Appelez ça de la nostalgie si vous voulez ; pour moi, c'est simplement un pure plaisir.


Signes de primtempss

Signes de printemps

135mm, ISO 400, 1/1000, ƒ/16

Les photos sur cette page ont été prises en février et mars 2018 en Caroline du Nord.
Elles, ainsi que quelques autres, peuvent également être visionnées comme diaporama ou dans une galerie.

Les liens ci-dessous et à gauche mènent à des pages de mon site en langue anglaise




<< Previous

Odds & Ends Home

Next >>

Home | Site Info | Family | The Area | Trips | France | Work | Rants | Odds & Ends




Dernière modification de cette page le 24 avril 2018
D'éventuels commentaires concernant cette page peuvent être envoyés à feedback@kiechle.com
URL de cette page : http://www.kiechle.com/oddsends/portra400/index-F.htm
(optimisé pour écran Retina)

Tout contenu © 1999-2018 The Kiechles